Samhain

Samhain est une très ancienne et importante fête. Elle est célébrée le 31 octobre. Elle tire ses origines dans les pratiques et croyances irlandaises et celtes.

Elle fait partie des 8 sabbats de la Roue de l’Année. Ces sabbats sont des célébrations tout au long de l’année, autour des cycles des saisons et du soleil.

Aujourd’hui, Samhain est honorée par différentes communautés, notamment la Wicca, et par les individus dont les croyances et pratiques sont en forte résonance avec les cycles de la nature, de la lune et du soleil.

Nouvel An

Samhain représente la fin d’un cycle et un nouveau départ. Elle représente ainsi la fin de l’année précédente dans la Roue de l’Année et marque le début d’une nouvelle année.

La fin est autant honorée que le nouveau départ. Associée au rythme des saisons de l’hémisphère nord, le 31 octobre, l’automne est déjà bien entamé, les dernière récoltes ont lieu, les dernières feuilles sont en train de tomber des arbres, et les jours sont de plus en plus courts.

Les familles se préparent pour l’hiver, le bois est ramassé et coupé pour le séchage, les vêtements d’hiver sortent de leur malle, les derniers vivres sont mis en bocaux.

La nature se prépare elle à un repos bien mérité.

Introspection, le retour vers l’intérieur

Avec le rythme qui ralentit, c’est la période propice pour une introspection. Avant que l’année ne se termine, nous sommes invités à faire le point sur nos expériences tout au long de l’année passée, et à décider de ce que nous souhaitons lâcher, faisant de la place pour de nouvelles expériences. Octobre est ainsi un mois où beaucoup de choses qui ne conviennent plus à nos vibrations prennent fin : comportements, croyances, relations, activités,…

Ce ménage intérieur est à faire en conscience, ce qui permettra une transition plus agréable et moins de résistance.

Le jour de Samhain, après un mois de dépoussiérage, nous pouvons ainsi laisser place à la réflexion intérieure du coeur pour décider de ce que nous souhaitons créer durant cette nouvelle année. Qui voulons nous être ? Quelles nouvelles habitudes et nouveaux comportements souhaitons-nous alimenter ? Quelle nouvelles relations allons-nous nourrir ?

Toute la période hivernale sera donc consacrée à cette introspection, où nous allons nous recueillir près de notre lumière intérieure, et normalement, nous aussi, prendre une pause bien méritée.

Honorer les morts

Samhain étant le symbole de la fin, et du nouveau départ, toutes les personnes ayant entrepris leur Grand Départ durant l’année sont honorées.

Il est dans les croyances que durant la nuit de Samhain, (nuit du 31 octobre et du 1er novembre), les voiles entre notre monde et les autres dimensions sont les plus fins.

Chacun profite donc de cette soirée pour honorer les ancêtres, et leur transmettre messages, offrandes, et amour. La communication étant facilitée dans les deux sens, c’est aussi le meilleur moment pour recevoir les messages et bénédictions des chers disparus.

Allumez des bougies, brûlez de l’encens ou diffuser de l’huile essentielle, faites des offrandes, et surtout méditez et lâchez prise.

Je sais déjà ce que je ne veux plus et ce avec quoi je veux le remplacer, et vous, qu’est ce que vous souhaitez voir changer dans votre vie ?

Crédit photo : Holger Motzkau 2010, Wikipedia/Wikimedia Commons (cc-by-sa-3.0), CC BY-SA 3.0 https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0, via Wikimedia Commons